Anavar : Tout Savoir sur l’Oxandrolone (Stéroïde de Synthèse)

anavar

Plus de muscles et moins de graisses !

La 17α-méthyl-2-oxa-4,5α-dihydrotestostérone, également appelée Anavar ou Oxandrolone est un stéroïde de synthèse. Il est inspiré d’une hormone naturelle, la testostérone. Son succès commercial est dû à ses effets anabolisants, qui favorise la croissance du tissu musculaire. Mais il en est également fait usage comme médicament, pour contrer la dénutrition ou les pertes de poids.

Le point sur cette molécule, entre effets positifs et inconvénients.

Important - Mise en garde :

  • Les produits dopants sont dangereux pour la santé et interdits sans raison médicale dûment justifiée : https://www.legifrance.gouv.fr/
  • Les informations fournies sur le site sont uniquement destinées à des fins éducatives et ne remplacent pas un avis médical, un diagnostic ou un traitement professionnel.
  • Vous devez toujours consulter un professionnel de santé pour obtenir un avis médical, un diagnostic ou un traitement.
  • D’une manière générale, la responsabilité des auteurs et du webmaster ne saurait être engagée au titre de décisions prises sur consultation de ce site.

Bon à savoir : Le BrutalForce ACUT est une alternative légale à l'Anavar, sans effets secondaires ou indésirables !

Qu’est-ce que l'Anavar ?

Au début des années 1960, un laboratoire américain – GD Searle & Co – synthétise une molécule de type stéroïde qu’il nomme l’Oxandrolone. En 1964, différentes formulations de médicaments sont alors proposées, parmi lesquelles l’Anavar ou l’Oxandrine. Les effets de ce stéroïde anabolisant sont utilisés pour réduire les pertes de poids d’origines variées, notamment à la suite de maladies infectieuses, des grandes brûlures, des interventions chirurgicales, ou l’ostéoporose. GD Searle & Co est aujourd’hui une filiale du géant Pfizer. De plus, elle est populaire dans le monde du culturisme, car comme stéroïde anabolisant, elle permet de gagner de la masse musculaire, tout en brûlant des graisses, avec une cinétique assez rapide.

anavar résultats

À qui s’adresse-t-il ?

Différents publics sont amenés à prendre de l’Anavar, dans un cadre médical ou comme complément alimentaire pour des performances sportives.

Usage médical

Indications thérapeutiques

En tant que médicament, l’Anavar est utilisée pour favoriser une prise de poids chez des personnes qui ont vu leur masse diminuer ou qui ont des pathologies de croissance. Elle peut donc améliorer la masse musculaire et osseuses chez des patients dénutris, elle est également utilisée pour calmer les douleurs liées à l’ostéoporose. Elle favorise donc la prise de poids après des interventions chirurgicales ou des traumatisme physiques qui ont affecté la reprise de poids. Le même usage est recherché dans un contexte de perte de poids inexpliquée.

En dehors des indications thérapeutiques

L’Anavar est également prescrite en dehors de ces indications thérapeutiques pour accélérer la récupération chez les grands brûlés. Elle est aussi utilisée chez les filles atteintes du syndrome de Turner, et qui présentent des défauts de croissance et de puberté. Elle peut servir pour gérer les problèmes d’amaigrissement des patients atteints du SIDA. Enfin, elle est sporadiquement indiquée pour le traitement de l'hépatite alcoolique ou de l'hypogonadisme.

Usage non thérapeutique

En sport, l’Anavar est utilisée par les pratiquants de body-building car elle favorise le renforcement et la force musculaires. Ses effets anabolisants sont largement supérieurs à ses effets androgènes. Et la toxicité hépatique est moindre qu’avec d’autres stéroïdes. C’est donc une molécule de choix pour le culturisme.

Mode d’action et pharmacologie, comment agit-il sur le corps ?

L’Anavar mime la testostérone dont elle est dérivée. Mais son bénéfice est plus important, car les effets anabolisants sont supérieurs à ceux de la testostérone, alors que – réciproquement – les effets androgènes lui sont inférieurs.

Quels sont les effets physiologiques de l’Anavar ?

Une fois dans l’organisme, l’Anavar agit d’une manière multi-cibles. En produisant une activité anabolisante marquée et relativement peu d'effets androgéniques Elle tire bénéfice de sa bonne biodisponibilité orale et de sa résistance au métabolisme hépatique, qui conduit à sa dégradation.

Sur le tissu musculaire, elle augmente la synthèse protéique, en améliorant la captation d’acides aminés. Parallèlement, elle induit la rétention d’azote, un élément indispensable à cette synthèse de protéines. Ces deux effets participent au développement du tissu musculaire. Par ailleurs, à côté de cet effet anabolisant, l’Anavar est anti-catabolique, un avantage en période sèche pour les adeptes de musculation. Car elle a la capacité à inhiber le catabolisme protéique produit par les hormones corticostéroïdes. Elle est également un facilitateur de la lipolyse, ce qui aboutit à libérer des acides gras libres et du glycérol dans le sang, pour abonder la synthèse des protéines musculaires.

Sur le tissu osseux, elle améliore la densité des os et leur contenu minéral, autrement dit la matrice extracellulaire qui confère sa dureté aux os. Dans le sang, l’Anavar stimule l’érythropoïèse, c’est-à-dire la production de globules rouges via la stimulation de la sécrétion rénale d'érythropoïétine.

Ses effets physiologiques peuvent être listés comme suit :

  • Augmentation de la synthèse protéique dans les muscles squelettiques
  • Augmentation de l'apport en protéines
  • Augmentation de la croissance et de la force musculaires
  • Diminution de la graisse viscérale et de la graisse corporelle
  • Amélioration de la réabsorption d'azote
  • Remplacement de la perte naturelle des hormones androgènes
  • Renforcement du tissu osseux

anavar avant après

Pharmacologie de l’Anavar

Comme c’est un stéroïde dérivé de la testostérone, l’Anavar va se fixer sur le récepteur nucléaire des androgènes, ce qui signifie qu’elle peut traverser les membranes des cellules et pénétrer dans le noyau cellulaire, pour activer l’expression de certains gènes. Ce faisant, elle stimule la synthèse protéique. Au niveau des muscles squelettiques, cela va favoriser l’hypertrophie musculaire. Au niveau du tissu osseux, cela augmente la densité ce la matrice minérale calcifiée. Ses effets androgènes sont moindres que ses effets anabolisants.

Ses effets pharmacologiques sont les suivants :

  • Induction de la synthèse protéique dans les muscles
  • Augmentation de l’expression du récepteur androgénique dans les muscles
  • Augmentation de la sécrétion de l'IGF-1 (qui est un facteur de croissance)

Utilisation et tarifs

La pharmacocinétique

Lors d’une prise orale unique, la biodisponibilité de l’Anavar est de 95 à 97%, ce qui signifie qu’elle est entièrement absorbée dans le sang depuis le tractus gastro-intestinal, en approximativement une heure. La demi-vie de distribution est donc d'environ 30 minutes et la demi-vie d'élimination est approximativement 10,5 heures chez l'adulte. Comme la plupart des stéroïdes, elle va se lier à des protéines plasmatiques car c’est une molécule de faible poids moléculaire, et hydrophobe. Elle est partiellement métabolisée par sulfatation en un métabolite nommé 17-épioxandrolone. L’excrétion se fait majoritairement par la voie urinaire sous forme d'Oxandrolone native et 3 % sont excrétés dans les selles.

Voie d’administration

L'Oxandrolone peut être administrée par voie injectable ou orale. La voie orale est privilégiée, car elle est bien plus facile pour les sportifs, dans un contexte non médical.

anavar comprimés

Posologie

Sous sa formulation Anavar, l'Oxandrolone se prend par voie injectable ou en gélules. Un cycle pour sportif implique des prises quotidiennes de 20 à 50 mg, deux fois par jour. Au-delà, les effets secondaires se manifestent assez rapidement, et un effet de tolérance se développe, qui réduit la prise de masse musculaire.

Un cycle s’étale généralement de 6 à 8 semaines. Il faut respecter des pauses d’au minimum 10 jours à deux semaines entre deux cycles. Un cycle prolongé est susceptible d’affecter le foie.

Tarifs

Le prix moyen de l’Anavar peut varier en fonction de la forme achetée. Vous pourrez vous procurer – à l’étranger – pour 150 € environ la tablette contenant de 60 gélules. Une gélule contient 10 mg d'Oxandrolone. Ces prix en font un produit très onéreux, ce qui explique qu’il soit victime de son succès et largement falsifié : attention à la provenance du produit que vous aurez acheté.

Bon à savoir : Le BrutalForce ACUT est une alternative légale à l'Anavar et bien moins chère (30€ par mois) !

Réglementation

L’Anavar fait partie des stéroïdes anabolisants androgènes (SAA). En tant que médicament, il est disponible exclusivement sous prescription médicale. Donc, en aucun cas il n’est autorisé pour la performance sportive, notamment en musculation. Ce qui signifie qu’il n’est pas en vente libre dans notre pays. Sa distribution se fait donc à l’étranger, ou sur des sites internet, sans garantie qu’il s’agisse de produit pur ou inoffensif. Il faut donc être méfiant si vous souhaitez en acheter.

Les effets indésirables et dangers de l’Anavar

Effets secondaires

L’Anavar, à l’instar d’autres stéroïdes de synthèse, peut induire des dommages au foie et à la rate, ainsi que des tumeurs hépatiques. D’un point de vue métabolique, et compte-tenu de sa nature stéroïdienne, elle augmente la quantité plasmatique de LDL (« low density lipoprotein ») qui est un marqueur de mauvais cholestérol. Ce qui augmente le risque de maladie cardiovasculaire chronique.

Différents symptômes sont susceptibles de se manifester après une exposition longue, ou en cas de surdosage :

  • Signes généraux : fatigue importante, manque d'énergie, perte d'appétit, symptômes grippaux, soif marquée
  • Signes gastro-intestinaux : nausées, vomissements, maux d'estomac, douleurs viscérales
  • Signes dermatologiques : ecchymoses, saignements inhabituels, jaunissement de la peau ou des yeux, peau pâle, froide ou moite
  • Signes plasmatiques : augmentation du calcium dans le sang, et du « mauvais cholestérol »
  • Signes urologiques : urine douloureuse ou foncée, selles de couleur argileuse
  • Réactions allergiques : respiration difficile, urticaire, œdème des lèvres, de la gorge, de la langue ou du visage

Effets hormonaux

Compte-tenu de sa nature stéroïdienne, l’Anavar a tendance à perturber des fonctions physiologiques, à la manière d’un perturbateur endocrinien.

Chez l’homme, l’effet le plus manifeste est une diminution de la sécrétion de testostérone, d’où différents effets secondaires possibles, mais pas systématiques :

  • État léthargique
  • Apparition d’acné
  • Prise de poids
  • Perte de masse musculaire
  • Dysfonctions érectiles : érection aiguë ou continue, impuissance, diminution du volume des testicules, perturbation de l'éjaculation, diminution de la quantité de sperme
  • Modification des comportements sexuels

Il peut donc falloir envisager de prendre parallèlement une supplémentation en testostérone.

anavar effets indésirables

Chez la femme, un traitement à un stéroïde dérivé de la testostérone est susceptible d’induire des effets androgéniques, autrement dit des caractéristiques masculines et une perturbation des cycles féminins :

  • Modifications des règles
  • Croissance pileuse (menton, poitrine)
  • Modification du timbre vocal (grave ou rauque)
  • Hypertrophie du clitoris
  • Augmentation du volume mammaire
  • Sensation d’euphorie ou d'excitation
  • Apparition d’acné
  • Modification des comportements sexuels

Interactions médicamenteuses

L’utilisation d’un stéroïde anabolisant n’est pas anodine, et il est recommandé de consulter un médecin avant de démarrer un traitement thérapeutique, ou un cycle. Une allergie à une préparation contenant de l’Anavar est possible.

Puis, informez votre praticien de tout traitement en cours que vous êtes amené à suivre car des interactions médicamenteuses peuvent produire des effets délétères sur votre santé. Il faudra notamment tenir compte du fait que vous preniez des anticoagulants, des médicaments pour le diabète, un traitement hormonal à base de corticotrophine, des vitamines, des suppléments nutritionnels, des anti-inflammatoires stéroïdiens comme la dexaméthasone. Cela peut amener à une modification de la posologie de vos traitements car il existe des contre-indications à des traitements incluant plusieurs molécules.

Historique médical

D’autre part, si vous souffrez déjà de certaines maladies, n’hésitez pas à solliciter un conseil médical avant toute prise l’Anavar. Par exemple, en cas d’hypercalcémie (haut niveau de calcium plasmatique), ou de problème rénal ou hépatique (insuffisance des reins ou du foie). De même, si vous avez eu un cancer (prostate, sein, foie) ou une maladie respiratoire ou encore une pathologie avec un foyer inflammatoire, il convient de ne pas prendre l’Anavar. Les personnes ayant des problèmes cardiovasculaires, de type insuffisance ou arythmie cardiaque, athérosclérose, hypertension artérielle ou ayant eu un accident vasculaire cérébral (AVC) doivent éviter l’Anavar. De même, les femmes enceintes ne peuvent en consommer, car la molécule passe la barrière placentaire et peut atteindre le fœtus.

Quelle alternative sûre ?

Les bénéfices de l’Anavar sans les effets secondaires, c’est tout à fait possible !

Comme évoqué précédemment, il existe désormais de nombreuses alternatives sûres et sans danger pour la santé qu’on peut qualifier de stéroïdes légaux. Ces produits sont élaborés avec des ingrédients naturels sélectionnés pour leurs actions précises et capables d’apporter des effets similaires aux stéroïdes mais sans les risques ou les dangers.

Pour l’Anavar, la meilleure alternative est pour moi l’ACUT de BrutalForce :

meilleure marque anavar

  • La seule alternative légale à l'Anavar
  • Effet anabolisant pour construire du muscle rapidement
  • Effet anti-catabolique pour ne pas perdre de muscle en sèche
  • Améliore l'énergie et facilite la lipolyse pour brûler les graisses
  • Des milliers d'utilisateurs satisfaits
  • Pas d'ordonnance nécessaire
  • Garantie de satisfaction de 60 jours avec remboursement
  • Code promo limité : SALE20 pour bénéficier de -20%

→ Voir le prix sur BrutalForce.com

L'Anvarol est un complément alimentaire, légal, avec des effets indésirables moindres. Il convient cependant de s’en tenir à des posologies spécifiques, de manière à éviter des effets délétères.